Preguntas y respuestas

 TRADUCCIÓN QUE HACER 

top¿Qué es el mundeze?

El mundeze es un proyecto de lengua auxiliar internacional, es decir, un idioma construido, destinado a servir de lengua vehicular (o lengua franca) en el mundo. Hay miles de dialectos en el mundo, y esta gran riqueza lamentablemente tiene algunos inconvenientes: un freno al comercio y al intercambio de conocimientos, altos costos de traducción, malentendidos, manipulaciones, etc. Hay muchos dialectos diferentes en el mundo. Una lengua auxiliar aliviaría muchos de los problemas de la comunicación internacional, y es por eso que se creó el Mundeze, para hacerlo la lengua más fácil e instintiva posible. Su característica principal es permitir a los oradores conocer tantas palabras como sea posible sin haberlas aprendido nunca, y poder adivinar el significado de aquellas que nunca han oído, basándose en la consistencia de la formación de palabras y la etimología a menudo onomatopeya.

top¿D’où vient le mot «mundeze» ?

Mundeze est un mot composé des racines mund– (mundo) et ezo (lengua, idioma). On peut traduire ce terme par «lengua mundial, idioma del mundo». Ce nom a été attribué temporairement à la langue en attendant d’en trouver un collectivement 😉

top¿Une seule langue pour le monde ?

El mundeze n’a pas la prétention de remplacer les autres langues, bien au contraire.
Une LAI neutre permettrait également de mettre les autres à égalité, en éliminant toute domination d’une langue sur une autre.
L’idée est d’encourager l’enseignement del mundeze comme seconde langue dans le monde entier, pour qu’il serve d’outil de communication facile entre les personnes qui ne peuvent pas se comprendre avec les langues naturelles.

top¿Pourquoi pas l’anglais ?

Il est vrai que l’anglais sert déjà de LAI dans presque tous les pays, principalement en tant que langue commerciale. Cependant, malgré ses qualités, l’anglais est très loin d’être une langue facile, tant du point de vue de la prononciation, l’orthographe, ses tournures de phrases, ses idiotismes et les nombreuses exceptions. De plus, c’est une langue culturellement très chargée qui manque de neutralité.

top¿El mundeze est une langue artificielle, non ?

Oui, comme toutes les langues du monde. Toutes les langues ont été créées par les hommes, mais elles ont évolué de manière naturelle, sans se soucier des exceptions et autres difficultés qui s’y ajoutaient.
A contrario, les langues auxiliaires construites comme el mundeze sont créées scientifiquement, pas dans le seul but de communiquer, mais aussi d’être faciles et cohérentes pour tout le monde.

top¿Pourquoi pas l’espéranto ?

L’espéranto est la auxilengua qui ait connu le plus de succès, et compte aujourd’hui des centaines de milliers de locuteurs à travers le monde. Elle possède des caractéristiques géniales, mais présente malgré tout des aspects qui rebutent beaucoup d’apprenants (accusatif, lettres diacritées, traitement du genre, accords et autres difficultés inutiles ou incohérences), ce qui explique pourquoi il existe autant de propositions de réformes.

top¿Existe-t-il encore d’autres LAIC ?

En plus de l’Espéranto, il existe beaucoup d’autres LAIC, comme le Volapük, l’Ido, l’Interlingua, le Novial, le Kotava, l’Angos, l’Uropi, la Lingwa de Planeta… mais celles qui se détachent le plus des autres, par leur simplicité, sont pour nous le Pandunia, le Fasile21, la Lingua Franca Nova et le Mondlango.

top¿Quels sont les avantages de l’mundeze par rapport aux autres LAIC ?

El mundeze est avant tout une langue systématique, dans laquelle chaque caractéristique, chaque règle, chaque morphème… est généralisé à tous les aspects de la langue. Tout ce qui pourrait constituer une difficulté pour des locuteurs étrangers a été éliminé ou rendu facultatif (cas, accord en genre et en nombre, conjugaison, articles, pluriel, etc.).
La grammaire est extrêmement concise et rapidement assimilable, et tout est pensé dans l’optique d’en faire une langue à la fois simple, logique, cohérente et instinctive.

top¿Une langue trop simple ne perdrait-elle pas en richesse ?

Sans doute, mais en qualité de langue auxiliaire, el mundeze n’a d’autre ambition que de servir d’outil pour se comprendre.

top¿Comment ferait-on pour enseigner el mundeze dans le monde ?

Il n’y a aucune chance pour une LAIC telle que el mundeze d’être enseignée dans les écoles dans le contexte actuel. Même l’espéranto, qui dispose d’une littérature relativement riche et de nombreux locuteurs, n’a quasiment aucune chance de servir un jour son objectif. L’adoption d’une LAI dépend d’une volonté politique, mais de la même manière qu’une vision à long terme nous aurait déjà fait adopter des énergies renouvelables à la place des hydrocarbures, les dirigeants de notre société ne trouveront aucun intérêt à lancer des programmes sur le court terme afin d’instaurer une nouvelle langue auxiliaire pour le futur.
La réussite del mundeze, ou de toute autre langue construite, dépend donc à la fois de sa popularisation dans le monde pour lui donner un caractère légitime, à la fois d’un changement de système socio-économique.
Une révolution permettrait de mettre tous les projets de langue auxiliaire internationale au même niveau, et le choix pourrait alors se faire sur un critère d’efficacité que el mundeze a de bonnes chances de remporter.

Deja una respuesta

Tu dirección de correo electrónico no será publicada.